Swan Bitume



crachat noir qui s'écrase sur la destinée / terrain instable / produit du chaos
tentatives : se heurter au monde, participer à son meurtre, vomir les reliquats, danser avec les ruines.

Swan Bitume développe principalement une pratique vidéo et performative DIY, mêlant une production d’images bricolées et de récupération (found-footage) à de l’auto-mise-en-scène, qui se déploie aussi bien en live (Vjing, perf audio-visuelle, lectures noise performées, …) qu’en installation. Brouillage et altération s’en prennent aux représentations dominantes et finissent par formuler un vocabulaire subjectif émancipatoire, à vif. Il est question de norme, de désir et de tentatives. Une esthétique sombre teintée d’un certain nihilisme qui relate une expérience de la contingence et du trouble.

Dans la continuité de cette pratique DIY, iel s’est beaucoup investi dans l’organisation d’év

énements avec la volonté de créer des espac

es pour des expressivités et des esthétiques marginales, mettant en avant meufs et queers, avec le collectif Let’s Dyke ! (2013-2017), et plus récemment à travers son projet de création et de diffusion Bête Noire

(depuis 2018).
Iel est la moitié du duo electro-dark Mor(†)sure et débute un projet solo machines-voix e

ncore sans nom.

www.danseraveclesruines.com